Les bonnes habitudes pour prévenir l’incontinence

L’incontinence peut apparaitre à tout âge, chez les hommes comme chez les femmes. C’est pourquoi il faut dés le plus jeune âge, avoir certaines habitudes : prendre le temps d’uriner sans pousser, bien se positionner, ne jamais interrompre la miction, ne pas se retenir…

Ces habitudes sont à suivre tout au long de la vie.

À l’âge adulte, d’autres précautions sont requises pour prévenir l’incontinence.

Quels sont les facteurs de risque ? 

  • La cigarette est un facteur de risque. En effet, les fumeurs ont tendance à avoir des toux chroniques qui travaillent sur la vessie et peuvent provoquer une incontinence. 
  • Il est conseillé de pratiquer du sport pour lutter contre l’incontinence. Cependant, certains sports sont fortement déconseillés puisqu’ils provoquent des coups : les sports à ballon, la course à pied, le saut…
  • De plus, il est vrai que les personnes en situation d’obésité sont plus susceptibles de souffrir d’incontinence.
  • Suite à un accouchement naturelle, énormément de femmes souffrent d’incontinence. 

Quels sont les réflexes pour prévenir d’une incontinence régulière ? 

Pour éviter une incontinence régulière il existe des réflexes à suivre : 

  • Éviter les boissons diurétiques comme le thé, le café, le cola et l’alcool, surtout avant un déplacement à l’extérieur.
  • Boire petit à petit, tout au long de la journée.
  • Si vous souffrez d’infection urinaire, il faut la traiter rapidement. 

L’incontinence urinaire peut être éviter grâce à des habitudes : 

  • L’obésité comme dit précédemment est un facteur de risque. Il faut donc surveiller son alimentation et privilégier une alimentation saine afin d’éviter le surpoids et par la même occasion la constipation.
  • En cas d’infection urinaire, il est important de la traiter sans attendre afin d’éviter une récidive. 
  • Il faut au maximum ménager sa vessie sans forcer en urinant, bien la vider lors de la miction et également éviter au maximum de se retenir trop

longtemps.

  • Il faut privilégier le sport (éviter les sports qui peuvent provoquer des coups

tels que la course, le saut, les sports de ballon) ou une activité physique

régulière. 

  • Si vous venez d’accoucher ou de subir une intervention chirurgicale, il est recommandé d’éviter au maximum de porter de trop lourdes charges.
  • Pour les femmes venant d’accoucher, la rééducation du périnée est primordiale pour re muscler le muscle et ainsi empêcher au maximum l’apparition de fuites.

L’INCONTINENCE ON EN PARLE

Hopicile vous propose son blog dédié à l’incontinence et sa rubrique Incontinence urinaire.

Laisser un commentaire